Pourquoi un guide ?

A 20 km au sud de Bruxelles, au-delà de Waterloo, une vaste plaine s’étend jusqu’à l’horizon, au gré des collines et des vallons.
Le 18 juin 1815 s’y est déroulée une bataille qui a changé le cours de l’histoire européenne. 180 000 hommes s’y sont affrontés et leurs faits d’armes sont encore souvent évoqués et restent présents dans bien des mémoires.
Pour comprendre cette bataille et répondre aux questions qui surgissent, les explications d’un guide sont indispensables. Pourquoi Wellington a-t-il choisi cette position en avant de Bruxelles, comment a-t-il disposé ses troupes ? Pourquoi Napoléon, malgré ses talents de stratège et le courage de ses troupes, n’a-t-il pu résister lors de l’arrivée de Blücher ? Le contexte politique, les armements, les différentes tactiques, la personnalité des principaux belligérants sont également exposés, le tout émaillé d’anecdotes souvent mémorables.

Qui sommes-nous ?

La Société des Guides 1815 a été fondée en 1983 par une poignée de passionnés désireux de faire partager leurs connaissances et leur passion. Actuellement, nous sommes une cinquantaine, toujours aussi enthousiastes à vouloir faire revivre les événements majeurs de cette grande période.
Que ce soit en français ou en néerlandais, en anglais, allemand, espagnol ou italien, suédois, polonais, hongrois, bulgare ou encore portugais, nous serons heureux de vous accueillir 7 jours sur 7, à l’heure que vous choisirez (compte tenu de l’ouverture des sites) et pour la durée que vous souhaiterez. Nos guides peuvent vous accompagner dans les différents musées (Quartier général de Wellington et Napoléon) et même vous faire découvrir les champs de bataille plus lointains que sont Ligny et Quatre-Bras.

Le champ de bataille

Situé si près de Bruxelles, ce champ de bataille aurait pu devenir un vaste lotissement. Mais, protégé par une loi de 1914 interdisant toute nouvelle construction, il a été conservé tel qu’en 1815. Les canons ont disparu, les cadavres des soldats et des chevaux ont été enterrés et les cultures ont repris au rythme des saisons, mais les fermes qui furent au centre des combats existent toujours. Certaines sont encore exploitées et ne se visitent pas, mais elles restent des témoins privilégiés des furieux combats.
Au hameau proprement dit se trouvent le nouveau Mémorial, la butte du Lion, le Panorama et des restaurants.
La Ferme de Hougoumont, à 20 minutes de marche du Hameau ou accessible par navette, rénovée et inaugurée le 17 juin 2015, se visite aujourd’hui.
La Ferme de Mont St Jean, à 20 minutes de marche également, rénovée et inaugurée le 19 juin 2015, abrite aujourd’hui une brasserie et un restaurant.
Les guides peuvent vous faire découvrir et parcourir le site à pied, à vélo, …
Quel que soit votre moyen de transport et la durée de votre visite, vous en garderez un souvenir inoubliable.

Handicaps

Déficients visuels

Avec l’aide de l’association « Les amis des aveugles », nous avons développé une visite particulièrement adaptée aux déficients visuels.
Voir notre dossier complet sur Malvoyants.